Arrêts de bus - Modification

 

A compter de la rentrée de septembre 2017, l'arrêt de bus devant l'ancienne poste est SUPPRIME.

 

2 arrêts de bus sur la commune :

- en haut de la Grand'Rue au niveau du n°44 pour la ligne du Département et du Collège

- sur le parking de la salle des fêtes pour la ligne du Collège et de l'Ecole Perle d'Eau


 

 

 

Originaire d'Asie du Sud-Est, le moustique tigre fait l'objet d'un suivi spécifique car il peut, dans certaines conditions très particulières, transmettre la dengue, le chikungunya ou zika.

 

Le dispositif de surveillance mis en place dans la région a permis de détecter son implantation dans certains départements.

 

Même si ce n'est pas encore le cas dans votre secteur, votre aide est précieuse pour limiter sa prolifération!

 

Si vous pensez avoir vu un moustique tigre, vous pouvez signaler sa présence sur le portail www.signalement-moustique.fr

 

Plus d'informations sur :

www.ars.nouvelle-aquitaine.sante.fr


Frelon asiatique

Subvention "destruction des nids de frelons asiatiques"

 

Grand Poitiers met en place un dispositif d'aide financière à destination des particuliers qui souhaitent faire détruire par une entreprise spécialisée un nid de frelons asiatiques sur leur terrain ou immeuble pour la période du 2 mai au 24 novembre 2017.

 

Un dossier accompagné des pièces justificatives est à transmettre par courrier ou par mail à la Direction Hygiène publique - Qualité environnementale impérativement avant le 7 décembre 2017.

 

Ce dossier est à retiré en mairie ou à télécharger sur le site de Grand Poitiers

 

Renseignements auprès de la Direction Hygiène Publique au 05.49.52.36.15 ou direction.hygiene.environnement@grandpoitiers.fr


Brulage des déchets verts

Le brûlage des déchets verts à l'air libre ou à l'aide d'incinérateurs individuels

est interdit toute l'année

et sur l'ensemble du département de la Vienne.

 

L'arrêté préfectoral n°2017-SIDPC-014 du 24 mai 2017 réglemente l'emploi du feu et le brûlage des déchets verts dans le département de la Vienne.

Sont encore autorisés à être brûlés à l'air libre les végétaux issus :

- de la gestion forestière

- des opérations réglementaires de débroussaillement dans les massifs forestiers classés à risque feu de forêt (carte en annexe 1 de l'arrêté)

- des résidus agricoles (élagage de haies, d'arbres et d'autre végétaux, à l'exception des pailles et autres résidus de culture strictement réglementé)

- des opérations de brûlage dirigé autorisées

- de la lutte contre les organismes nuisibles aux végétaux

- d'un événement climatique exceptionnel de type tempête

- des terrains inaccessibles aux engins de transport ou de broyage

- d'une impossibilité matérielle de rejoindre le réseau de déchetteries

- de la saturation des déchetteries.

Des dérogations prévues dans l'arrêté peuvent être accordées par le Préfet afin de brûler des pailles et autres résidus de cultures pour des raisons agronomiques et sanitaires.

A consulter : tableau récapitulatif de l'emploi du feu en fonction des périodes de l'année


Les nuisances sonores

Respect et tolérance, apprenons à vivre ensemble


Bricolage, jardinage...

L’utilisation d’appareils ou d’outils susceptibles de porter atteinte à la tranquilité du voisinage est réglementée.

Leur utilisation est autorisée* :

 • Du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 19h00

 • Les samedis de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00

 • Les dimanches et jours fériés de 10h00 à 12h00.

 

* Arrêté prefectoral de la Vienne du 19 juin 2007 (Sauf dispositions locales plus restrictives)


Le bruit vous gêne ?

Quelque soit son origine : Jardinage, bricolage, instruments de musique, animaux domestiques, comportements bruyants, etc,

Ne répondez pas au bruit par le bruit, envenimer la situation ne sert à rien

Contacter le fauteur de bruit pour lui expliquer calmement et avec courtoisie votre gêne

Invitez le à venir se rendre compte par lui même des troubles qu’il cause.

Privilégiez dans tous les cas une démarche amiable.

 

Si la situation ne s'améliore pas, des règlementations existent :

• Code de la santé publique

• Code général des collectivités territoriales

• Code pénal

• Arrêté préfectoral relatif aux bruits de voisinage du 19 juin 2007

• Décret relatif aux lieux musicaux.


Le saviez-vous ?

• Il existe des colliers anti-aboiement.

• Vous organisez une fête ? pensez à prévenir vos voisins.

• Le fauteur de bruit risque en cas de sanction, une contravention pouvant aller jusqu’à 450 €.

• Vous pouvez vous plaindre auprès de la Mairie dans la journée et la nuit auprès de la Gendarmerie.